Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Dossiers > Mobilisations de masse > Réforme de l’université / retraites - 2007 > Echos locaux sur la mobilisation dans les facs > Metz > Metz, 22/11

Metz, 22/11

vendredi 23 novembre 2007, par Antoine

lundi la présidence a organisé un référendum on a décidé d’appeler au boycott. Le blocage a été rejeté a 65% avec un taux de participation dde 16% ce qui est beaucoup. L’AG ne se reconnait pas ds ce vote

La reprise des cours devait avoir lieu le mercredi mais le président a demandé à ses gentil vigiles de débloquer dans la nuit de lundi.

Donc mardi matin les petits étudiants retournèrent à l’école et les méchants grévistes partirent en manif. On était environ 700 étudiants dont quelques lycéens (on a diffé lundi devant les lycées) et 6000 en tout. On avait appelé a une AG interpro c’était n’importe quoi j’ai même cru à un moment que les étudiants allaient reconduire la grève des salariés !

Mercredi AG on décide de bloquer juste après en commençant par la fac de droit qu’on a pas réussi a avoir jusque là. Gros bordel, gros fiasco les étudiants n’ont pas compris qu’il fallait rester dans le batiment. Les troupes sont démoralisées.
Depuis deux jours c’est pas trop la teuf on cherche à remobiliser et a convaincre de la nécessité de lutter.