Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Dossiers > Mobilisations de masse > Réforme de l’université / retraites - 2007 > Echos locaux sur la mobilisation dans les facs > Rennes > Rennes 2, 28/11

Rennes 2, 28/11

jeudi 29 novembre 2007, par Antoine

Un petit point sur ce qu’il se passe à Rennes 2 en ce moment.

Jeudi et vendredi dernier, un vote électronique a été mis en place
avec 6000 participants et 75% contre le blocage. Et vendredi dernier,
deuxième évacuation policière à 6h du matin.

Lundi matin, tenue des cours quasiment normale avec AG le midi (moins
de 800 personnes au début et 2000-2500 pour les votes). la grève avec
blocage pendant une semaine a été adopté à 55/45. Direct, fermeture de
tous les batiments sauf le hall B tenu par les bloqueurs.

Mardi matin, appel du président a débloqué la fac, assaut d’étudiants,
de personnels, et de la présidence pour récupéré les batiments de
"force s’il le faut" (déclaration du président à une assemblée
statutaire du personnel). reprise progressive des cours dans la matinée
(peu d’étudiants en cours). Manif à 2000-2500 personnes avec beaucoup
de lycéens mais peu de personnel, reprise de la fac par les bloqueurs
à la fin de la manif.

Mercredi matin, à nouveau déblocage de la fac. Le forum organisé
autour de la LRU, quelle université pour demain n’a pas pus se
dérouler dans de bonnes conditions (50 personnes au début).
Les syndicalistes du personnel ont condamnés les négociations et la
direction de l’Unef en intersyndicale.

AG à 16h00 à 400-500 personnes pour élire les délégués de la coord. On
a voté la lutte armée (mais on a pas dit contre qui et avec quelles
armes). Mandatés aussi pour des "manifestations nocturnes".
Manif Jeudi 11h30 place de la gare, et 22h au Blosne (ZUP de rennes).
En gros, c’est un joyeux bordel, quand on bloque y a pas d’étudiants
sur la fac et quand c’est débloqué, les étudiants ne participent pas.
Beaucoup de personnels contre la blocage, plus sur la forme
(occupation de toto, pas d’auto-organisation, dégradations, vols,
pillages) que sur le fond. Rumeur de plainte de la présidence contre
Sud et la CNT pour vol de matériel informatique.

Un des problèmes essentiels à Rennes 2, c’est la cristallisation du
débat sur la question du blocage et non sur la LRU.

Sinon, au niveau des lycées, ca commence à se motiver avec un cortège
de 1000 personnes.

Défenestration d’un gars ce matin (il montrait son cul à un caméraman,
pas de gros dégât : une jambe cassée).

Messages