Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Dossiers > Mobilisations de masse > Réforme de l’université / retraites - 2007 > Echos locaux sur la mobilisation dans les facs > Lyon > Communiqué de l’assemblée générale des personnels de l’Université Lyon 2, (...)

Communiqué de l’assemblée générale des personnels de l’Université Lyon 2, 29/11

vendredi 30 novembre 2007, par Antoine

Les personnels de l’Université lyon 2, réunis en assemblée générale ce
jeudi 29 novembre :

- Réprouvent l’action menée hier dans un supermarché de Bron, qui crée un
incident risquant de jeter le discrédit sur un mouvement de contestation
légitime, et qui a permis de justifier l’intervention policière sur le
campus Porte des Alpes ;

- Resteront très attentifs aux suites données aux interpellations qui ont
eu lieu hier soir, et au respect des droits et de la présomption
d’innocence des personnes mises en cause ;

- Réaffirment leur solidarité avec les revendications du mouvement étudiant
contre la loi LRU ;

- Engagent l’ensemble de la communauté universitaire à ne pas profiter de
cet incident regrettable pour attiser des tensions et les divisions ;

- Appelle les personnels à poursuivre et à amplifier la mobilisation contre
la loi LRU pour exprimer son refus de cette réforme et engager une
véritable réflexion sur l’Université par l’ouverture d’Etats Généraux de
l’enseignement supérieur et de la Recherche.

Motion proposée par l’assemblée générale des personnels pour le CA de
l’Université Lyon 2 du 30 novembre 2007 :

Le Conseil d’administration de l’Université Lumière Lyon 2, réuni le
vendredi 30 novembre 2007, comprend et partage une grande partie des
inquiétudes et des interrogations des étudiants et des personnels sur la
loi relative aux libertés et responsabilités des universités.
Il exprime son opposition aux dispositions de la loi et aux dispositifs mis
en place pour son application.
Il appelle à l’ouverture d’états généraux de l’enseignement supérieur et de
la recherche pour engager une révision concertée de la loi avec tous les
acteurs de la communauté universitaire.