Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Brochures et textes > Formations > Etudiants > La réforme LMD

La réforme LMD

vendredi 5 janvier 2007, par JCR-RED

Topo LMD

Depuis les années 60, les attaques sont semblables : autonomie, professionnalisation, sélection, privatisation.

LMD = plan sur la durée. ≠tes étapes, selon rapport de forces.
Grands points : - déqualification, cf. coût du travail
- Privatisation, cf. budget
=> rentabilité : L/MD, à court terme.
Comment : désorganiser avec un contrôle de l’Etat

Pb rapport de forces : contexte 2002, choix intégration/confrontation…

LMD : étape particulière :
-  changement diplôme et organisation études, introduction privé
-  Déqualification, privatisation, sélection

I. LMD : plan de déqualification

A) Casse du cadre national

97≠LMD
Intitulés et contenus / label national
Grades / diplômes, diplômes temporaires (« évaluation périodique » 23/04/02, T2, chap III, art 10)
Individualisation, annexe descriptive (8/04/02, T1, art 2, parag 4)

B) Bons et mauvais diplômes

Diplômes « patchwork », locaux
Diplômes « sans mention » et sans crédits
Professionnalisation = diplômes à court terme

C) Modification de contenus

Fin d’AES
Coefficients et charge de travail
CM/TD/TP/stages (« les cours représentent au maximum la moitié des enseignements »)
Cours / stages et « autres activités »

II. Privatisation

A)

Diplômes privés habilités
Financements
Modification carte des formations « en relation avec les milieux économiques et sociaux » (23/04/02, fin art 31)

B)

Semestrialisation, UE (8/04/02, T1, art2, parag 2). Vers payement des UE
NTIC, campus numériques

C)

VAE
Formation continue
Professionnalisation : « concertation avec représentants du monde professionnel », LP Crédit Mutuel, Crédit Agricole, Commissaire de police… = CFA à l’université ; BULL + « représentants du monde professionnel sont associés à la procédure d’évaluation ». -> jury au moins ½ = enseignants chercheurs et enseignants. Et le reste ?
⇒ Dans tous les parcours (23/04/02, art 3), sortie professionnelle.
Stages

III. Sélection

= sélection sociale. Gérer « flux d’étudiants ».

A) L/MD, fin +2 et +4
Noms de domaines univ≠unic, L≠MD (25/04/02, art 5, « domaine compatible »)

B) MCC :

Reculs cf. rapport de forces.
-  septembre (23/04/02, t3, chap 3, art 29)
-  CC/CT (23/04/02, t3, chap1, art22)
-  Compensation semestrielle/annuelle (« application des modalités de compensation entre UE » 23/04/02, t3, chap3, art27)
-  Tirage au sort
-  Notes éliminatoires (Langue, notamment en Master, diplôme seulement si « aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère », info, ETC.)
-  Fusions UE (23/04/02, t3, chap1, art23 « les MCC et des aptitudes autorisent une prise en compte transversale ou interdisciplinaire des acquis de l’étudiant et permettent une organisation globalisée du contrôle sur plusieurs UE »).
-  Capitalisation

C)
UE « sur la base de 30 crédits pour l’ensemble d’un semestre ». => ≠ rythmes, dans annexe.
Aide sociale ?!
Rapport TD/CM diminue.

Conclusion

- Désorganisation sous contrôle -> 23/04, t1, chap3, art9 ; ethno P7 (ministère, CS…). -> « élaborer des recommandations sur les évolutions souhaitables des objectifs d’enseignement » « La liste des habilitations nationales est rendue publique chaque année ».
- Plan. => LOPR, etc.
- Mobiliser !

Messages

  • Je n’ai pas réussi à lire votre article, donc à le comprendre, dommage parce qu’il semblait qu’il me concernait...moi et plein d’autres étudiants français et européens.
    L’université, c’est un moulin o๠rentre qui veut...c’est ça le problà¨me !!A force de faire rentrer qui veut (mais qui ne peut pas) on perd tout le monde, en voulant en faire dégager un maximum. Pour l’instant la selection, se fait pendant les études supérieures : les professeurs essaient de dégouter un grand nombre d’étudiants.
    Certes, les cours, ne sont pas la seule cause de ce dégout.Les études supérieures deviennent de plus en plus chà¨res ( environ 2000€ pour une fac’ publique:frais d’inscription,manuels, cantine et loyer).
    Aprà¨s pour ce qui est de la dévalorisation au"national" et international des diplà´mes,patie de l’article que je n’ai malheureusement pas compris, il faut remarquer que la France cherche à "concurrencer" les autres pays et en particuliers les Etats-Unis !
    Je suis peut-être trà¨s maladroite dans mes propos, mais j’aimerais mieux comprendre l’article sur la réforme LMD ...si, vous pouviez m’envoyer quelques informations... ;-)

  • Vous vous servez des mots justes c’est agréable. Mounia du guide de video x streaming

  • Sujet captivant . Laure du site internet sur les devis chauffe eau