Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Actualité > Nouveau parti > Squelette type pour les sites internet des comités NPA (Spip)

Squelette type pour les sites internet des comités NPA (Spip)

mardi 4 mars 2008, par Adrien

Site d’exemple pour voir à quoi ça ressemble : Site du comité de Jussieu

Cela représente une bonne heure de travail, mais ensuite, il est extrêmement simple de mettre à jour son site.

1. Trouver un hébergement

Un site, ça s’installe sur un ordinateur qui est toujours allumé : il est possible de demander à un "hébergeur" de faire ça. Le plus simple est de créer un compte gratuitement chez Free. Pour les gros sites, qui risquent d’avoir beaucoup de connexions, il vaut mieux choisir un hébergement payant.

2. Installer Spip

2.1. Télécharger un client FTP.

Filezilla est très bien. Pour PC , pour Mac et pour Linux . Pour configurer ces logiciels, ce n’est pas totalement simple, mais c’est faisable si on va doucement.

2.2. Télécharger, en cliquant avec le bouton droit de la souris puis en cliquant sur enregistrer la cible du lien sous, http://www.spip.net/spip-dev/INSTALL/spip_loader.php.

L’installer sur son site grâce au client FTP.

2.3. Dans son navigateur internet, aller sur http://adressedemonsite.org/spip_loader.php

Suivre les étapes sans trop se poser de question.

3. Télécharger le squelette

- Télécharger le squelette pour Spip. Décompresser le fichier ZIP.

SqueletteNPA1.0.zip

4. Installer le squelette

- Avec le client FTP, installer les dossiers Plugins et Squelette à la racine du site.

- Dans Spip (http://adressedemonsite.org/ecrire) : juste sous Statistiques et Configuration, faire glisser la souris sur l’icône puis cliquer sur interface complète. Puis faire glisser la souris sur Configuration et cliquer sur Gestion des plugins.

Ensuite, il faut activer les quatres plugins qui sont utiles au fonctionnement du site.

- Dernière étape, il faut configurer les mots clés. Faire glisser la souris sur Editer puis Mots-Clés. Créer un nouveau groupe de mots en cochant l’option "rubrique".

Créer ensuite chacun des mots suivants : alaune, aretenir, media, menu, onglet, unecentrale, unerubrique.

- Installer le logo du site. Faire un logo personnalisé (format 150*990). Ou utiliser cette base de logo à modifier dans Photoshop et à enregistrer au format JPG.

Bannière

Pour l’installer sur le site, cliquer sur Configuration, puis "logo du site".

5. Remplir son site

Pour remplir son site, le mieux, le plus simple, est de lire le mode d’emploi de http://www.spip.net/fr, qui est très bien fait.

En complément, il faut utiliser les mots clés pour mettre en forme le site correctement :

- alaune : Permet d’afficher le début de l’article auquel ce mot clé est associé dans un encart bleu, colonne centrale, page d’accueil.
- aretenir : Permet d’afficher le titre d’articles importants (5 max.) en dessous de l’encart bleu sur la page d’acceuil.
- media : Permet d’afficher une image, une vidéo ou tout le contenu d’un article sous le menu dans la colonne de droite.
- menu : Permet d’afficher une rubrique dans le menu (associé uniquement aux rubriques à la racine).
- onglet : Permet d’afficher un article ou une rubrique dans les onglets.
- unecentrale : Permet d’afficher tout le contenu d’un article sur la page d’accueil dans la colonne de gauche.
- unerubrique : Permet d’afficher dans sa rubrique un article dans un encart bleu en haut de la colonne centrale.

Et c’est fini !

En cas de problème ou pour des questions, remarques sur le squelette... adrien@jcr-red.org

Messages

  • Bonjour, même si l’idée est bonne (voire trà¨s bonne) de proposer des squelettes types pour les comités NPA, je ne peux m’empêcher d’apporter une précision sous forme de question :
    "Pourquoi les logiciels libres sont ils autant utilisés et si peu promus ?"
    Je m’explique :
    Le squelette proposé n’est pas une création à 100% LCR/NPA c’est un dérivé de l’excellent squelette Sandwater, cela ne coute rien de le citer. Cela aurait même été plus simple vu que toutes les explications données dans votre article sont visionnables ici : http://www.squelettes.com/Installation-du-squelette,1.html.
    Je ne vais pas en faire 3 tonnes, tout ceic est peut-être un détail pour vous mais pour la communauté du logiciel libre cela veut dire beaucoup, ne perdons simplement pas de vue que le logiciel libre, lui non plus n’est pas une marchandise.

    Ré@gissons, p@rticipons...

    Voir en ligne : Le site du squelette Sandwater