Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Villes > Pays de la Loire > Le Mans > TRACT > Tract sur notre écologie. (octobre 06)

Tract sur notre écologie. (octobre 06)

lundi 8 janvier 2007, par JCR Le Mans

NOTRE ECOLOGIE EST ROUGE !

Il y a 1 mois en Côte d’Ivoire, un bateau poubelle, s’est débarrassé de 500 tonnes de déchets toxiques. 8 morts, 80 000 personnes intoxiquées et un bilan qui, chaque jour, s’alourdit puisque personne veux payer le nettoyage. Les pays pauvres sont devenus la poubelle du monde industrialisé. Des millions de tonnes de déchets toxiques ou industriels ont été déversées le long des côtes ou jetées en Afrique et en Asie avec des conséquences dramatiques pour les populations locales et l’environnement.
La course au profit est au cœur de la crise écologique planétaire Le monde est devenue la poubelle de quelques multinationales qui pillent la planète et ses ressources sans jamais se préoccuper des conséquences. Les exemples de saccage de la planète ne manquent malheureusement pas : Marées noires, déforestation, pollution de l’air et de l’eau, réchauffement climatique, catastrophes industrielles…. Les gouvernements de droite comme de gauche, assistent sans rien faire au saccage de la planète. Qu’a t’il été fait contre le réchauffement climatique dû principalement à l’augmentation du taux de gaz carbonique dans l’atmosphère ? Rien ! Pourtant les remèdes sont connus (réduire la pollution industrielle et le transport par la route). Pire le nucléaire continu d’être développé (EPR) alors qu’aucune solution n’a été trouvée pour stocker ou se débarrasser des déchets nucléaires qui resteront radioactifs pendant des siècles. Les lobbies du nucléaire et les grands trusts pétroliers bloquent tout développement des énergies renouvelables, sans se soucier de l’avenir. Cette course sans fin au profit, pousse à un productivisme exacerbé au mépris de l’environnement. Le capitalisme ne développe et n’utilise la science et les techniques que dans un but de profit à court terme : c’est ainsi qu’il développe les OGM et l’agriculture industrielle pour rendre les paysans totalement dépendants des trusts de l’agro-alimentaire.
Pour l’avenir de l’humanité, il faut renverser le capitalisme Notre écologie est rouge parce qu’elle n’oublie jamais que ceux qui paient la fracture sociale sont ceux qui paient en priorité la fracture écologique. Ici même mais surtout dans les pays du Sud. Satisfaire les besoins humains et respecter l’environnement ne sont nullement incompatibles. Cela suppose une réappropriation directe du peuple, des grands choix énergétiques, de reconversion des industries polluantes, d’aménagement urbain, de schéma des transports, etc.. Cela suppose une réappropriation collective du contrôle de la gestion de l’eau, des brevets, des ressources énergétiques, et donc des multinationales… Pour nous être écologiste, c’est être révolutionnaire. Car c’est lutté contre la logique du profit des lobbies et des grands groupes surpuissants qui conduisent au désastre planétaire.
• Sortir du nucléaire par le développement d’énergies renouvelables.
• Interdiction des OGM et de l’importation des produits en contenant.
• Rendre les transports en commun gratuits et développer le ferroutage

ÉLÈVES, VOS PAPIERS !

Ils se nomment Mourad et Mounsef, ils ont quitté le Maroc pour fuir la misère et les mauvais traitements. Agés de 18 ans, sans papiers, ils sont tous deux en 2nde dans un lycée professionnel où ils préparent un CAP. Ils sont jumeaux, au parcours absolument identique et pourtant, l’arbitraire des critères de régularisation est tel que Mounsef a obtenu un titre de séjour alors que Mourad sera expulsé. Pour ce jeune lycéen comme pour les 23 000 sans papiers que Sarkozy a refusé de régulariser, la traque va se poursuivre, à grand renfort de policiers qui font irruption dans les écoles, les collèges pour arrêter et expulser nos camarades sans papiers. Dans la Sarthe, c’est plus de 44 parents d’enfants scolarisés qui se sont vus refuser leur demande de régularisation. En appliquant les quotas décidés par le Ministre de l’intérieur (environ 30%), la préfecture a rejeté dans la clandestinité ces 44 personnes et leurs enfants qui vivent dans la peur d’une expulsion.
Signer la pétition pour régularisez toutes ces familles !!!
Pour plus d’informations, contactez le Réseau Éducation Sans Frontière :
Mail : resf72@orange.fr Site web : http://resf72.over-blog.com/

QUI SOMMES-NOUS ?

Les JCR-Red sont l’organisation de jeunesse de la LCR dont le porte parole est Olivier Besancenot. Nous regroupons des lycéens, des étudiants, des jeunes travailleurs et chômeurs. Nous luttons pour une société débarrassée de toute exploitation et aliénation, pour une société socialiste, autogérée, démocratique et pluraliste. Notre but, c’est l’assurance pour chacun d’épanouir sa personnalité, l’élaboration d’un avenir collectif, l’impossibilité pour une minorité de soumettre la société à ses intérêts égoïstes.
Nous sommes révolutionnaires parce que cette société ne peut naître que d’une rupture radicale avec l’ordre existant. Parce que nous n’avons rien à attendre d’un système générateur de millions de chômeurs, de précaires et de mal-logés dans les pays riches, et de centaines de millions d’affamés dans le sud, d’un système qui menace de détruire la planète elle-même. Enfin, parce que tous ceux qui ont prétendu le réformer (du PS au PC) ont échoué, alors que la crise s’est aggravée, que le racisme augmente... Nous sommes partie prenante de toutes les luttes contre le racisme, l’impérialisme, contre les préjugés religieux, l’oppression spécifique des femmes, contre l’homophobie et toute vision normative de la sexualité…
Nous sommes internationalistes parce que nous sommes solidaires des peuples du tiers-monde, que nous luttons pour de nouveaux rapports entre les peuples. Parce que nous ne reconnaissons pas le droit aux grandes puissances de régler le sort des pays pauvres, parce que nous combattons le militarisme des puissants mais que nous défendons le droit des faibles à se libérer, si nécessaire, les armes à la main.
Enfin, nous pensons que pour gagner, il faut lutter dans l’unité, s’organiser démocratiquement, et ne compter que sur ses propres forces.
Une seule solution pour échapper à la barbarie : la Révolution !
REJOIGNEZ-NOUS : JCR 72 : 4 rue d’arcole 72000 le Mans
http://lcr72.free.fr – jcr72@hotmail.fr