Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > RED > 2008 > RED 92 - Mai 2008 > RED 92 - Mai 2008

RED 92 - Mai 2008

mercredi 30 avril 2008, par Bureau national

Commémoration, quand tu nous tiens ! Ca ne vous aura pas
échappé (sauf si vous vivez dans une grotte sans internet ni être
humain à moins de 10 km) : ce mois-ci, ce sont les 40 ans de
mai 1968 !

Il y a 40 ans, la droite au pouvoir disait : « sois jeune et tais-toi ! »
Depuis 10 ans, le gaullisme écrasait les jeunes, les femmes, les
immigrés, les ouvriers…

Sarkozy veut revenir à la situation antérieure, que ce soit en cassant
notre niveau de vie ou en s’attaquant à nos droits. Après
« sois jeune et tais-toi », il vient de découvrir : « sois jeune et
bouche-toi les oreilles ! »

Depuis quelques années, squatter dans un hall d’immeuble
quand on est jeune est un délit. Aux JCR, on avait bien pensé
qu’il faudrait ouvrir des salles municipales, des maisons de jeunes
dans les quartiers, pour avoir une chance de galérer autre
part... Ou à accéder à l’Éducation, à des emplois… Mais pas du
tout. Des gens ont pensé à un concept bien plus innovant et surtout
bien moins coûteux : la boîte à sons anti-jeune !

Le principe : une boîte émet des ultrasons que seules les oreilles
des jeunes peuvent entendre. Le son aigu émit par la boîte ne
trouble pas la tranquillité des oreilles des vieux, abîmées à force
d’avoir écouté les discours de Sarko. Mais ce son devient douloureux
pour les oreilles des moins de 25 ans. En gros c’est une
boîte qui chasse les jeunes ! La prochaine fois que Sarkozy ira
faire un tour en banlieue, il laissera son Kärcher au placard, il s’armera
juste de sa boîte à sons anti-jeune.

Mais il faut quand même qu’il fasse gaffe parce que les jeunes
pourraient bien se venger. En ce moment, on dirait bien que les
lycéens préparent une boîte anti-gouvernement qui pourrait faire
du bruit !

Et ils ne sont pas seuls : les travailleurs sans-papiers font eux aussi
grincer des dents Hortefeux en exigeant haut et fort leur régularisation.
Sarkozy veut faire diversion en envoyant des soldats de
plus en Afghanistan ? La majorité de la population s’y oppose ! Il
veut nous faire travailler plus alors que les prix augmentent et que
les salaires ne suivent pas ? Sa côte de popularité s’écroule !
Ils sont affaiblis ? Profitons-en ! Tous ensemble, jeunes scolarisés
ou travailleurs, français ou immigrés, mettons le paquet pour
construire une nouvelle grève générale qui chassera le gouvernement
et sa politique ! Et comme nous n’avons rien à attendre
d’un PS qui s’adapte confortablement au système, crééons un
nouveau parti anticapitaliste, pour changer de société !

Ca aussi, c’est une idée qui fait du bruit…