Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > RED > 2008 > RED 92 - Mai 2008 > Nouveau Parti > Bilan de la réunion nationale jeunes NPA des 5-6 avril

Bilan de la réunion nationale jeunes NPA des 5-6 avril

mercredi 30 avril 2008, par Adrien

Les 5 et 6 avril, une réunion nationale des jeunes pour un nouveau parti anticapitaliste a eu lieu à Paris. Nous étions plus de 250, plus de 30 villes étaient représentées.

Discussions... Et action !

La première discussion, « Quel nouveau parti voulons-nous construire ? » avec Olivier Besancenot, a surtout tourné autour de la question de l’engagement, du militantisme, de la nécessité que tous s’impliquent activement dans le processus.

Nous avons mis cela en pratique, en participant ensemble à la manifestation nationale pour la régularisation des sans-papiers. Ce premier cortège nombreux et dynamique des « jeunes pour un nouveau parti » laisse déjà entrevoir ce que pourra être la force de frappe du nouveau parti dans la jeunesse !

Dans la jeunesse, c’est parti !

Puis nous avons fait un premier état des lieux du processus dans la jeunesse. Il existe pour l’instant au moins 25 comités jeunes. De nombreux autres sont en cours de constitution. Il y a aussi de nombreux jeunes impliqués dans des comités de ville.

Un Nouveau Parti pour mieux lutter

Puis nous nous sommes divisés en ateliers pour approfondir sur certains thèmes (Antiracisme, Féminisme, Internationalisme) et certains secteurs d’intervention (Facs, Lycées, Jeunes Travailleurs, Quartiers). Les discussions en plus petits groupes ont permis une plus grande participation et un échange plus direct sur les expériences locales. L’atelier lycéen, en particulier, a permis de faire le point sur la mobilisation et de se coordonner pour construire le mouvement de la manière la plus efficace.

Actualité de mai 1968

La dernière discussion de la journée a porté sur les 40 ans de mai 1968, et sur la nécessité de faire converger les différentes luttes dans un mouvement d’ensemble contre le gouvernement. Daniel Bensaid a été ovationné, après avoir conclu que le nouveau parti ouvrait la possibilité de faire passer des milliers de jeunes de la révolte à la révolution !

Sur l’autonomie de la jeunesse…

Dimanche, le débat sur la jeunesse a tourné en discussion entre partisans et opposants d’une certaine autonomie des jeunes au sein du Nouveau Parti. Avec, entre les deux, la majorité des participants qui se sentait un peu larguée... On peut regretter que le débat se soit posé dans ces termes-là... La leçon c’est que pour construire une organisation ensemble il faut d »abord faire ressortir les points communs plutôt que les divergences.

En avant !

Le bilan de cette réunion c »est que tout le monde ressent le besoin de se coordonner, de mutualiser les expériences, et de se doter d’outils pour cela, par exemple une liste de discussion, un bulletin de liaison et un cadre national de coordination pour les comités jeunes et les jeunes des comités. Ces éléments font de la réunion une réussite !

Carlito, [Nanterre]