Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > RED > 2006 > RED 75 - décembre 2006 > Hexagone > Reprise des bonnes habitudes…

Reprise des bonnes habitudes…

mercredi 10 janvier 2007, par JCR-RED

Mobilisée pendant plus de 2 mois l’année dernière, l’université de Rennes 2 conserve un potentiel militant important. Forts de cette expérience, plusieurs syndicats (SUD, CNT et SLB) ont décidé d’appeler à une AG le 2 novembre sur la question de la précarité et de la libéralisation de l’enseignement supérieur.
Pour une AG de « rentrée », celle-ci fut un succès : environ 250 étudiants, pour la plupart investis dans le mouvement contre le CPE, y étaient présents. Le débat a porté sur les préconisations du rapport Hetzel : augmentation de la professionnalisation, sélection accrue à l’entrée de l’université, mise en place d’une éducation à plusieurs vitesses ; mais aussi sur la précarisation toujours plus importante des conditions vie étudiante alors que ça avait le thème principal du mouvement du printemps dernier.

Une semaine plus tard, une autre AG a acté pour une action en direction du rectorat afin de dénoncer la libéralisation de l’université. L’action a été suivie par une petite centaine d’étudiants, mais la présence importante de forces de police a limité la portée de l’action. Celle-ci s’est soldée par un demi-échec. Autant dans les AG que dans l’action, les prises de décisions ne se sont faites que par des personnes syndiquées, l’implication de personnes non organisées a été très faible ce qui n’a pas pu permettre un développement de la lutte, cela étant renforcé par l’absence de dynamique nationale.

Aujourd’hui, le mouvement est au ralenti mais le nombre de personnes présentes lors des premières AG et la mobilisation victorieuse contre l’expulsion d’un étudiant étranger sur l’université de Rennes 1 révèle le niveau de conscience de la jeunesse, cela ne peut être qu’un acquis pour les luttes futures !

Pierre, [Rennes]