Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > RED > 2008 > RED n°93 - Eté 2008 > Actualité > Soutien aux travailleurs Sans-Papiers !

Soutien aux travailleurs Sans-Papiers !

dimanche 8 juin 2008, par Adrien

Le 27 mars, des travailleurs sans papiers se mettent en grève à Villejuif et Evry, avec pour principales revendications la régularisation de leur situation et une amélioration de leurs conditions de travail.

15 avril : à l’appel de la CGT, près de 250 sans-papiers travaillant surtout dans les domaines de la restauration, du nettoyage et du BTP sont en grève en Ile de France.

Aujourd’hui, ils sont plus de 400 mobilisés. Le mouvement s’étend dans les régions et plusieurs dizaines de sites sont maintenant en lutte.

Depuis 2002 et l‘arrivée de Sarkozy au Ministère de l’Intérieur, tout a été fait pour rendre la situation des sans-papiers la plus précaire possible. les lois se sont considérablement durcies à l’égard des sans-papiers.

Son arrivée à la présidence n’a fait qu’aggraver les choses : création du Ministère de l’immigration, quotas d’expulsions, immigration choisie et élitiste, tests ADN, etc.
Face à tant d’attaques, les sans-papiers ont préféré se battre plutôt que de se résigner à une clandestinité sans fin.

De plus, le mouvement jouit d’un fort élan de soutien. Syndicats (CGT surtout) et associations de défense les soutiennent activement dans leurs démarches. De nombreuses pétitions circulent et certains de leurs collègues vont jusqu’à se mettre en grève par solidarité.

La lutte paye !

Depuis le début du mouvement, une cinquantaine de travailleurs ont été régularisés.

À force de persévérance, les 8 salariés de Fabio Lucci, en grève depuis le 28 mars ont tous obtenu leurs papiers après deux mois de lutte et d’occupation.

Malgré ces avancées, les régularisations se font au compte-gouttes et la grande majorité des sans-papiers a du mal à bénéficier de l’aide syndicale et associative et continue à être discriminée et pourchassée.

Seuls un mouvement large et une régularisation massive peuvent mettre fin à la politique raciste de ce gouvernement !

Emma et Douda, [Jussieu]