Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > RED > 2007 > RED 76 - janvier 2007 > Monde > Venezuela : Chavez confirmé

Venezuela : Chavez confirmé

vendredi 12 janvier 2007, par JCR-RED

Cela fait déjà plus de 15 ans que le Venezuela est en ébullition. Le 3 décembre dernier, le processus révolutionnaire bolivarien est encore une fois confirmé lors des élections présidentielles. Chavez a été réélu avec 62% des suffrages. Il sort vainqueur dans toutes les régions, mêmes celles dirigée par la droite.

Malgré des tentatives de l’opposition pour empêcher de se rendre aux bureaux de vote, le taux de participation est en augmentation. Cette élection est la onzième confirmation par le vote de la légitimité du gouvernement. Mais elle porte également un doux parfum d’avenir. Le slogan vainqueur est sans détour : « vers un socialisme du 21ème siècle, approfondissement de la révolution ! »

Il faudra continuer à déstabiliser l’opposition de droite représentée lors de cette élection par le candidat Manuel Rosales, qui totalise seulement 38% des suffrages. Son principal axe de campagne était un retour à l’ordre libéral et l’accès à une carte de crédit appelée « mi-negra » qui, s’il avait été élu, aurait permis à tous les Vénézuéliens de retirer entre 270 et 400 dollars chaque mois. Il voulait donc calmer les ardeurs des Vénézuéliens en leur attribuant une compensation individuelle, voire un don de l’État providence, plutôt qu’une répartition sociale de l’argent du pétrole.

Le peuple déjà trop organisé n’as pas mordu à l’hameçon, et a choisi de ne pas céder à la pression de la misère. Les mission gouvernementales, indépendantes financièrement du gouvernement afin de palier à la corruption, sont en effet pour les Vénézuéliens le moyen le plus évident de lutter contre la misère.

Implantées dans les quartiers les plus populaires les missions comme Ribas, Robinson, ou Sucre permettent un accès direct à tous les niveaux d‘éducation, de l’apprentissage de la lecture à l’accès à l’université. La mission « barrio adentro », coordonnée par les comités de santé de quartier, met à disposition des médecins cubains, et construit des hôpitaux publics dans tous les quartiers.

Viva la révolucion socialista !

Hegoa, [Toulouse]