Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > RED > 2007 > RED 78 - mars 2007 > actu > La défense du service public d’éducation n’est pas un combat (...)

La défense du service public d’éducation n’est pas un combat douteux.

mercredi 7 mars 2007, par RED

Le 8 février dernier, les fonctionnaires
ont manifesté
contre les attaques qui continuent
à pleuvoir contre leurs
professions. Les profs étaient
en grève à 55% et l’on a compté plus de 40
000 manifestants à Paris et plus de 20 000
à Marseille, 4000 à Lyon, 3000 à Limoges et
Nantes, 2 500 à St Etienne… Autant dire que
cette mobilisation était une réussite !

Les raisons de la colère.

Il faut dire que le gouvernement profite
de ses derniers mois de pouvoir pour
continuer ses attaques : mise en place de
conseils d’administration dans les écoles
primaires (via les EPEP), retour sur les
statuts de profs (via les décrets de 50),
diminution du nombre de profs et des
classes, décentralisation des personnels
TOS et donc diminution de leur nombre
et pour couronner le tout, une baisse du
pouvoir d’achat…

On est loin de l’Eden

Les projets de Fillon, Bayrou et Royal
pour l’après 2007 ont
de quoi laisser craindre
le pire. S’il ne se passe
rien, il n’y aura plus de
service public de l’éducation.
L’école sera
complètement à deux
vitesses, sous la direction
des employeurs
du coin (dans les écoles
primaires, dans les
universités…). Dans
l’enseignement public,
les classes seront surchargées et les profs
polyvalents, donc moins disponibles pour
les élèves…

Des syndicats et des Luttes.

Face à cela il faudrait une mobilisation
d’ampleur où se retrouvent tous ceux qui
participent au service public d’éducation :
prof, personnels, écoliers, lycéens, étudiants…

Mais ce n’est pas la stratégie
actuelle des syndicats de l’éducation, qui
vont de journée de mobilisation en journée
de mobilisation sans donner une perspective
d’ensemble qui permettrait d’avoir
une mobilisation importante.

Aujourd’hui, nous devons informer autour
de nous, profs, personnels et lycéens et
lutter contre le démantèlement du service
public d’éducation ! Cela commence par
lutter dans les lycées contre la mise en
place de la sélection à l’entrée de la fac et
contre la diminution de nombre de profs
et de classes !

Bernardo, [Jussieu]

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.