Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > RED > 2007 > RED 78 - mars 2007 > Rencontres Internationales de Jeunes > àŠtre internationaliste aujourd’hui

àŠtre internationaliste aujourd’hui

samedi 10 mars 2007, par RED

Nous sommes internationalistes
car nous pensons que tous
les jeunes et les travailleurs
du monde sont dans le même camp. La
classe dirigeante, elle, a très bien su s’organiser
à l’échelle mondiale. Mais quelle
forme peut prendre la solidarité internationale
aujourd’hui ? Quel soutien peut-on
apporter aux luttes dans les autres pays,
aux processus prérévolutionnaires qui ont
lieu en Amérique latine, à la population
libanaise qui résiste face à l’impérialisme
ou aux étudiants qui se battent contre les
mêmes réformes que nous dans les autres
pays européens ?

Bien sûr, la faiblesse numérique du courant
révolutionnaire en France ne nous
permet pas d’aller soutenir directement
les luttes de nos camarades à l’étranger, ni
même de leur apporter un
soutien matériel. Mais nous
pouvons mettre en oeuvre
d’autres formes d’aides et
de solidarité. C’est ce que
nous faisons par exemple
avec les Rencontres
Internationales de Jeunes,
qui permettent de se rencontrer.
La solidarité internationale,
c’est aussi se former
mutuellement, partager
des expériences car il y
a toujours un endroit dans
le monde où les luttes sont victorieuses.
Au-delà de la réflexion, ces échanges
nous permettent de préparer des campagnes
communes (contre la guerre par
exemple) pour taper tous ensemble au
même moment sur le même clou ! C’est
ce que nous avons fait aussi suite au mouvement
étudiant anti-CPE : les militants
des JCR ont participé à une tournée de
meetings dans les facs, de la Grèce à l’Angleterre
et du Danemark au Maroc, pour
expliquer comment le mouvement s’était
passé en France.

L’impact a été déterminant sur la lutte
des étudiants en Grèce : après avoir entendu
nos camarades expliquer le rôle des
blocages en France, ils ont eux même
voté le blocage de leurs facs ! Nous avons
également organisé une brigade internationale
qui s’est rendu au Venezuela l’été
dernier pour se rendre compte sur place de
l’avancée des luttes sociales et politiques
et a ensuite pu faire profiter toute l’organisation
de son expérience.

L’internationalisme n’est pas seulement
une grande idée que l’on défend, il se
retrouve quotidiennement dans notre pratique
militante.

Seb, [Metz]

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.