Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Villes > Lorraine > Metz > Matériel > Tracts > La lutte des femmes continue !

Violences, précarité, inégalités : y’en a assez du sexisme...

La lutte des femmes continue !

Tract de la Ligue communiste révolutionnaire et des Jeunesses communistes révolutionnaires de Moselle

lundi 26 mars 2007, par JCR Metz

Le 8 mars n’est ni la fête des mères, ni la St Valentin,
c’est la journée internationale des femmes. C’est
une journée de lutte et de revendications pour l’égalité
femmes-hommes. On nous rabâche en cette période
électorale que les inégalités n’existent plus, qu’avec
Ségolène Royal les femmes peuvent même prétendre
à la présidence de la République mais le constat est
clair. Aujourd’hui encore, une femme meurt tous les 4
jours sous les coups de son conjoint, les femmes subissent
50 000 viols par an. Aujourd’hui encore les femmes
représentent 80% des travailleurs pauvres, elles occupent
83% des temps partiels, à travail et qualification
égal les femmes touchent toujours 20% de mo i n s
que les hommes. Au foyer non plus les choses
n’ont pas tant changé que ça. Les femmes effectuent
toujours 5h de travail domestique par j o u r
contre 2 heures pour les hommes. L’égalité
reste à gagner !

Premières victimes des attaques anti-sociales !

Les politiques libérales menées par les
gouvernements successifs depuis 20 ans
n’ont fait qu’aggraver les choses. Les femmes
subissent plus durement encore les
attaques contre les droits des jeunes et des
travailleurs. Elles sont plus touchées par le chômage
et par la précarité et moins bien indemnisées. La
baisse du pouvoir d’achat frappe de manière plus forte
les femmes qui avaient déjà des salaires inférieurs à
ceux des hommes. Mais elles ont subi en plus les politiques
« familiales » des différents gouvernements dont
l’objectif est de renvoyer les femmes au foyer. L’avortement
est de plus en plus ouvertement remis en cause
comme le montre la manifestation des anti-IVG qui a
rassemblé plus de 3000 personnes il y a quelques semaines
à Paris.

Les jeunes femmes n’ont pas été épargnées. De plus
en plus d’étudiantes se prostituent pour boucler leur fin
de mois. Avoir accès à la contraception et à l’avortement
reste difficile pour la plupart des jeunes filles. Les
pilules les mieux adaptées sont souvent mal ou pas
remboursées, le manque d’infirmières dans les collèges
et les lycées rend souvent impossible de se procurer
la pilule du lendemain.

Nous n’aurons que ce que nous prendrons !

Nous n’avons rien à attendre des Sarkozy et autres
Bayrou comme de Royal qui nous proposent de poursuivre
les politiques de casse sociale qui aggravent la
situation des femmes.

Pour améliorer leur situation il faudrait rendre gratuit
et accessible l’avortement et la contraception, il faudrait
une infirmière à temps plein dans chaque collège et lycée,
il faudrait un rattrapage immédiat des salaires
des femmes, il faudrait l’interdictions des
horaires flexibles et des temps partiels imposés.
Il faudrait aussi la création massive
de place en crèche, aujourd’hui seul 11%
des enfants de moins de 3ans ont la crèche
comme mode de garde. Il faudrait la
création d’une allocation d’autonomie pour
tou-te-s les jeunes ce qui garantirait à toute-
s la possibilité de faire ses propres choix
que ce soit en matière d’études, de choix
professionnels ou de sexualité sans avoir à
subir les pressions familiales.

Olivier Besancenot défend ces mesures dans cette
campagne. Mais nous n’avons pas d’illusions, on sait
que pour obtenir de nouveaux droits il faudra s’organiser
et lutter. Après des années de bataille, la victoire des
féministes au Portugal lors du référendum en faveur de
l’avortement prouve qu’il est possible d’avancer. L’ensemble
des acquis gagnés par les femmes comme par
l’ensemble des travailleurs ont été arrachés par la lutte.
Pendant et après les élections, la lutte des femmes
continue !


MEETING avec

Olivier BESANCENOT

Lundi 12 mars à 20h30

Amphi Le Moigne, île du Saulcy-METZ


Jeunesses Communistes Révolutionnaires - Ligue Communiste Révolutionnaire

metz@jcr-red.org / www.jcr-red.org / 06.30.10.59.15

lcr57@nomade.fr / www.lcr-rouge.org / www.besancenot2007.org / 06.80.38.43.19