Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Villes > Lorraine > Metz > Bulletins > "Rà‰VOLUTION !" Bulletin mensuel des JCR en Moselle diffusé à la fac et dans (...) > Le 22 avril, le vote utile, ce sera de voter pour Olivier Besancenot (...)

"Révolution !" n°18 - Avril 2007

Le 22 avril, le vote utile, ce sera de voter pour Olivier Besancenot !

lundi 21 mai 2007, par JCR Metz

A une semaine du premier tour, Sarkozy se réjouit, la question sécuritaire est de retour. L’ex-ministre de l’intérieur s’exprime sur ses sujets favoris : immigration et délinquance et se rapproche un peu plus de Le Pen en proposant un Ministère « de l’immigration et de l’identité française ». Face à la droite et à l’extrême droite Ségolène Royal loin de mettre l’accent sur les questions sociales brandit à son tour le drapeau français et chante la marseillaise ! Quant à Bayrou, « révolutionnaire tranquille » qui veut réconcilier la gauche et la droite, n’oublions pas qu’il a été Ministre de l’éducation sous Balladur et Juppé !

Nous avons quatre « gros candidats » qui se réclament de la Rupture ! De quelle rupture parle-t-on ? Celle de Sarkozy ministre de l’intérieur pendant deux ans qui propose de mener la même politique sécuritaire et répressive, en pire ? La rupture raciste et réactionnaire incarnée par Le Pen ? Ou encore le libéralisme et les cadeaux aux entreprises de Bayrou ?

Face à ça, Ségolène Royal propose aux jeunes un CPE bis, l’endettement et n’envisage pas de revenir sur les politiques menées par la droite ces dernières années !

On aurait le choix entre toutes les versions de la droite et la gauche droitière de Ségolène Royal !

Le PS veut nous culpabiliser en brandissant le 21 avril 2002 dont il porte la responsabilité et veut gagner les élections sur le tout sauf Sarkozy ! A défaut de convaincre par une politique sociale, le PS use de l’argument du vote utile pour rallier les électeurs de gauche tout en proposant un programme libéral !

Pour nous voter utile, c’est voter pour ses idées, exprimer notre ras le bol de cette société et notre volonté de changer ce système !

Voter utile, c’est choisir de défendre nos intérêts, c’est voter pour l’allocation d’autonomie pour tous les jeunes, pour le SMIC à 1500€ et pour les mesures que défend Olivier Besancenot !

C’est pour ça que le 22 avril, le vote utile c’est celui de la rupture avec le capitalisme, c’est voter pour Olivier Besancenot !


Wahiba ne doit pas être expulsée !

Wahiba est actuellement en Terminale L au lycée Schuman, elle n’ a pas de papiers et depuis qu’elle est majeure elle risque à tout moment d’être arrêtée et expulsée vers l’Algérie. Il y a urgence, la Police de l’Air et des Frontières a déjà essayé une fois de venir la chercher chez elle, heureusement elle était au lycée à ce moment là.

Wahiba doit avoir la possibilité de passer son bac et de continuer ses études ici. C’est possible si nous nous mobilisons fortement. De nombreux lycéens sans papiers ont déjà été régularisés grâce a à la lutte et aux grèves des autres élèves du lycée et de la ville. Son sort dépend de nous ! Une première initiative a lieu cette semaine à l’appel du Réseau Education Sans Frontières auquel les JCR et la LCR participent avec de nombreuses autres organisations politiques, syndicales et associatives.

Pour la régularisation de Wahiba et l’arrêt de toutes les expulsions, soyons nombreux

Vendredi 20/04 RDV à 16h30 devant la Préfecture

Départ de la manif à 17h


Cette dernière semaine est celle de l’urgence sociale !

Contrairement à la campagne présidentielle de 2002 qui tournait essentiellement autour de la question de l’insécurité, cette campagne a permis à la question sociale de s’imposer. Le problème du logement a fait irruption pendant l’hiver et avec lui, la nécessité de réquisition des immeubles vides. Mais, cela ne s’est pas arrêté là, les luttes et grèves se sont multipliées. On peut citer EADS (airbus) dont le président vient de partir avec un beau pactole de 8,5 millions d’euros, entreprise qui prévoit en passant de supprimer 10 000 postes. Pendant ce temps, des salariés de PSA Aulnay-sous-Bois qui ont fait grève pendant 6 semaines pour demander notamment 300 euros d’augmentation et la transformation des contrats précaires en CDI n’ont pas eu satisfaction… C’est à nous tous, par nos résistances et nos combats d’imposer la question de l’urgence sociale dans cette campagne !


www.jcr-red.org / metz@jcr-red.org / 06.30.10.59.15