Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Actualité > Bulletin national > Sarkozy et le MEDEF nous déclarent la guerre... à€ nous d’organiser la riposte (...)

Sarkozy et le MEDEF nous déclarent la guerre... à€ nous d’organiser la riposte !

dimanche 27 mai 2007, par JCR-RED

Les grands médias présentent Sarkozy comme l’homme du dialogue, de l’ouverture : son gouvernement est paritaire hommes-femmes, il s’empresse de rencontrer les syndicats et les associations écologistes...

En réalité, jamais un gouvernement n’aura programmé autant d’attaques en si peu de temps ! Le service minimum, qui signifie la restriction drastique du droit de grève. Le Contrat Unique de Travail, sur le modèle du CNE, qui signifie tout simplement la précarité généralisée. L’autonomie des universités, qui va conduire à la privatisation des financements et au renforcement de la sélection. La réforme de l’ordonnance de 45 concernant les mineurs, cela veut dire l’enfermement et la répression systématiques pour les jeunes. Tout cela est censé se mettre en place dans les prochaines semaines... Cela représenterait un immense pas en arrière.

Le vrai visage de Sarkozy a été révélé dès le dimanche soir de son élection : ce soir-là et les jours suivants, plus d’un millier de personnes ont été arrêtées, plusieurs ont été emprisonnées, uniquement pour avoir manifesté leur opposition à Sarkozy. Il veut non seulement continuer l’offensive qui vise à détruire l’essentiel des droits sociaux accumulés depuis des dizaines d’années, mais il se prépare à commencer par infliger une défaite aux secteurs qui ont lutté ces dernière années : les jeunes et les salariés du public. En cherchant à acheter les directions syndicales, il veut d’avance isoler les premières luttes qui vont se déclencher.

S’opposer dès maintenant à Sarkozy et à son programme

Aujourd’hui, la question des législatives occupe le devant de la scène. Le PS nous explique qu’il faut contre-balancer une droite dure à l’Elysée par... une gauche molle à l’Assemblée. Ce dont les jeunes et les travailleurs ont besoin, c’est d’une force qui les représente réellement, qui défende de manière intransigeante leurs intérêts et capable de pousser les luttes en avant.

C’est pour cela que le seul vote qui a un sens dans ces législatives, c’est le vote pour l’extrême gauche, c’est le vote LCR.

Les manifestations le soir de l’élection de Sarkozy et les jours qui ont suivi ont montré qu’une partie de la jeunesse était prête à se battre. Les luttes de ces dernières années montrent que la politique de la classe dirigeante n’est pas acceptée par la majorité de la population. Il est nécessaire et il est aussi possible d’agir.

Préparer la riposte !

La seule manière de briser l’offensive que prévoit de mener Sarkozy et la classe dirigeante, c’est une puissante mobilisation du monde du travail et de la jeunesse. Le mouvement contre le CPE n’a pas suffi a stopper l’ensemble des attaques du précédent gouvernement. Contre Sarkozy et sa politique il faudra un mouvement d’ensemble des jeunes et des travailleurs.

Cela ne s’improvise pas. Mais Sarkozy veut aller vite et mieux vaut commencer à se préparer et à s’organiser dès maintenant. Organisons un maximum de débats, d’AG pour convaincre des dangers du programme de Sarkozy et pour convaincre qu’il est possible de se battre. Il faut se syndiquer, s’organiser et discuter d’ici la rentrée avec un maximum de jeunes pour qu’ils soient prêts à se battre dès la reprise.