Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > RED > 2007 > RED 81 - juin/juillet 2007 > Dossier : Homos-Hetero : Droits Egaux ! > Gay Pride à Moscou

Gay Pride à Moscou

vendredi 6 juillet 2007, par RED

Pour la seconde fois, une Gay Pride devait se
tenir à Moscou le 27 mai. L’an dernier, elle avait
donné lieu à des affrontements avec l’extrême
droite et à des arrestations de militants LGBT.
Cette fois-ci, elle était carrément interdite par la
mairie de Moscou, sur des motifs ouvertement
homophobes. Les militants ont donc décidé de
la maintenir symboliquement, avec un pacrours
de 20 mètres, pour aller remettre une lettre à la
mairie de Moscou... Déjà trop pour les flics et
les fachos.

Comme l’année dernière, le leader gay Nikolaï
Alexeïev, a été arrêté au tout début de la manifestation.
Puis, la police a laissé les groupes
fascisants attaquer les militants LGBT présents.
Passages à tabac, jets de projectiles, insultes...
Le tout commis par des groupes homophobes
ou par la police. Même des députés européens
venus soutenir la manifestation ont été arrêtés et
violentés par les flics.

Cela démontre, s’il le fallait, que la Marche des
fiertés est une manifestation politique, d’une
importance majeure pour les LGBT du monde
entier. Cette manifestation permet à des milliers
de personnes de cesser de vivre cachées, dans
la honte. C’est le sens de la fierté. Dans toutes
les villes de France où elle se tient, à Madrid où
aura lieu l’Europride le 30 juin, il est nécessaire
de se mobiliser en force, contre l’homophobie,
pour l’égalité des droits, par solidarité avec les
LGBT du monde entier !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.