Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Dossiers > Internationalisme > Europe > Etat espagnol > Assez de répression : Liberté pour le Pays Basque !

Assez de répression : Liberté pour le Pays Basque !

mercredi 10 octobre 2007, par Secrétariat international

L’Etat Espagnol et l’Etat Français ont une nouvelle fois fait le choix de la répression contre le peuple Basque.

Ce sont en effet, 26 militants de la gauche indépendantiste Basque qui ont été interpellés en fin de semaine dernière. Aujourd’hui 20 sont en prison, 4 sont en liberté sous caution et 2 ont été remis en liberté.

Cette nouvelle attaque contre les organisations politiques qui défendent l’indépendance du Pays Basque ne sont que le reflet de deux Etats, le Français et l’Espagnol, qui refusent la liberté pour le peuple Basque.

La situation de conflit que connaît ce pays est en effet le fruit de la négation d’un droit fondamental : le droit d’un peuple à s’autodéterminer, jusqu’à l’indépendance.

Le choix de la répression ne peut aboutir qu’à éloigner encore un peu plus une solution politique au conflit.

Nous apportons par conséquent notre soutien à ces militants politiques et exigeons leur libération immédiate. Nous rappelons également que cette exigence vaut pour Otegi (porte parole de Batasuna) et Olano (porte parole de l’association des prisonniers basques).

Nous sommes choqués par des méthodes qui rappellent les heures les plus sombres de l’Etat Espagnol. Cet Etat se permet d’interdire des partis politiques (Batasuna…) qui représentant malgré cette situation d’exception 14% aux dernières élections.

Nous ne pouvons rester les bras croisés alors qu’à quelques centaines de Km d’ici, des militants ne peuvent même pas exprimer leurs opinions sans risquer la prison.

Nous appelons par conséquent à la plus grande mobilisation.

Messages

  • Face à la détention d’une vingtaine de représentants de la gauche indépendantiste basque, a été lancée une campagne de dénonciation. Si tu es d’accord avec le manifeste, unis-toi. Il suffit de mettre un post dans ton blog, sur un réseau de messagerie instantanée, émail, Myspace, Fotolog… avec le mot freebatasuna.

    Manifeste : Pour une solution démocratique, les mots sont de trop : freebatasuna

    Erantzunetan zaborra botatzen dutenei adierazpen askatasuna bermatuta dutela esan eta gure erantzuna “Konponbide demokratiko baten alde, hitzak soberan daude : freebatasuna†.

    http://free-batasuna.blogspot.com/

    Comité de Solidarité avec le Peuple basque _ Paris
    http://cspb.unblog.fr/
    comite_basque@yahoo.fr

    Voir en ligne : http://cspb.unblog.fr/