Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Villes > Lorraine > Metz > Bulletins > "RÉVOLUTION !" Bulletin mensuel des JCR en Moselle diffusé à la fac et dans (...) > Une seule (bonne) résolution : la révolution !

Bulletin lycéen des JCR de Metz - Janvier 2006

Une seule (bonne) résolution : la révolution !

lundi 25 décembre 2006, par JCR Metz

On s’embrasse au mois de janvier car une nouvelle année commence mais depuis des éternités notre situation ne fait qu’empirer. Passés les « bonne année » et « bonne santé » d’usage, on retombe dans la réalité.

L’année 2005 s’est achevée avec la fin de l’Etat d’urgence pourtant sans être Madame Soleil, on a bien compris que la répression, la multiplication des contrôles au faciès et les expulsions de sans-papiers sont toujours d’actualité. « 2006 sera une année d’action » a prédit Sarkozy ; ça veut dire une nouvelle politique d’objectifs chiffrés pour « l’immigration choisie » au détriment de « populations subies » ou encore « une réserve citoyenne de la police nationale »avec « des signes distinctifs », chemises noires ou brunes, il hésite encore.

Les bonnes résolutions du gouvernement pour cette année sont diverses : continuer la casse des services publics, de l’éducation, du code du travail. Nos étrennes le seront diverses : éducation, santé au rabais, chômage, précarité...Rien de tellement neuf pour 2006...

Et pourtant, à aucun autre moment de son histoire, la civilisation humaine n’a eu autant de richesses, de connaissancespour satisfaire les besoinsélémentaires de l’humanité. On pourrait éradiquer la faim, la maladie, la misère, sauver les équilibres écologiques et engager l’humanité sur la voie d’une existence vraiment humaine. Mais il y a un gouffre entre ce qui est et ce qui pourrait être. Le fossé entre la majorité de la population et une poignée de privilégiés se creuse de plus en plus.1% de la population mondiale possède 57% des richesses.

Nous n’avons rien à attendre d’un système générateur de millions de chômeurs, de précaires et de mal-logés dans les « pays riches » et de centaines de milliers d’affamés dans le sud. Le capitalisme n’a que cela à nous offrir .

Plus que jamais, le renversement de cet ordre mondial barbare et injuste est à l’ordre du jour.
Bâtir une société nouvelle où la loi du fric n’existera plus, une société qui satisfera les besoins de toute l’humanité, une société libérée de toute forme d’exploitation et d’oppression, c’est le combat auquel nous voulons contribuer. Elle ne pourra naître que d’une rupture radicale avec l’ordre existant. On ne peut pas attendre que ceux qui nous dirigent nous laissent les clés de la maison, nous ne pouvons compter que sur nos forces pour reprendre ce qu’ils nous ont volé.

Rejoignez-nous !


Pas une larme pour Sharon !

Douste-Blazy, le ministre des affaires étrangères a parlé de Sharon comme d’un acteur incontournable de la paix au Proche-Orient faisant preuve « d’un courage politique qui est propre et spécifique aux grands hommes d’État ». Pour notre part nous ne rendrons pas hommage au premier ministre israélien, parce qu’il n’est pas un homme des paix, c’est un assassin du peuple palestinien !
Il n’a jamais défendu un seul droit pour les Palestiniens. Il a commis les pires exactions possibles et imaginables. Sharon fut le bourreau de 2500 personnes dans les camps de réfugiés de Sabra et Shatila en 82. Il restera l’homme du Mur de la honte et de la colonisation de la Cisjordanie et de Jérusalem. L’évacuation récente de Gaza n’était pas « une avancée », elle était une étape pour le renforcement de l’État d’Israël.
Sharon lutte pour sa vie ? Qu’il meure, nous ne versrons pas une larme... Nous continuerons à affirmer notre solidarité avec la lutte de tout un peuple pour vivre enfin libre !


Manifestation contre la directive Bolkestein

samedi 11 février-Strasbourg

départ en bus organisé à Metz
contactez-nous !


Moins de profs pour plus d’élèves...

Toujours moins d’école, moins de professeurs titulaires... la casse du service public d’éducation se poursuit.
Pour 2006, ce sont 6 050 postes
en moins qui seront ouverts aux
concours de recrutement dans l’éduc’, dont 1 500 en moins dans le primaire, alors même qu’on y annonce une hausse des effectifs de + 42 700 élèves ! Il y’aura 27% de moins de poste en math, 50% en EPS... C’est l’avenir des étudiants qui se destinent à l’enseignement (devenir enseignant va être réservé à une élite) qu’on remet
en cause, ce sont aussi les conditions d’études.


Refusons le nucléaire !

Lors de ses voeux, le 5 janvier, Chirac a annoncé le lancement de la conception d’un réacteur nucléaire de 4ème génération « afin de préparer l’avenir » et sous prétexte de « préserver notre avance dans le nucléaire », alors même que les débats « publics » sur l’EPR (réacteur de troisième génération) et sur les déchets radioactifs ne sont pas terminés... Il faut une mise en place progressive des énergies renouvelables et moins polluantes que sont l’énergie éolienne, l’énergie solaire, l’énergie géothermique... en orientant la recherche vers ces domaines. Pas assez de moyens ? De l’argent, il y en a : celui du nucléaire, et celui des patrons ! C’est nous-mêmes, et tous ensemble, que nous préparerons notre avenir ! Ne laissons pas les défenseurs du lobby nucléaire détruire notre environnement et notre santé !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.