Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Dossiers > Mobilisations de masse > Réforme de l’université / retraites - 2007 > Echos locaux sur la mobilisation dans les facs > Tours > Tours, 13/11

Tours, 13/11

mercredi 14 novembre 2007, par Antoine

Une action a eu lieu l’après-midi vers la gare de Tours. Les portes de la gare étant fermées (2 ouvertes seulement) depuis 7h du matin (ils flippent !), l’action consistait à contourner la gare et faire balader les flics venus nombreux.

Plus de 500 étudiant(e)s étaient présent(e)s. Les flics, débordés à un moment lors du passage d’un pont au dessus des rails, ont fait usage de gaz lacrymo et matraques. Pas mal de blessures, mais rien de grave...
De retour à la fac, les étudiant(e)s ont décidé d’occuper la présidence pour exiger une discussion avec le président de l’univeristé qui avait annoncé que toute occupation des locaux ce week-end pour la coordination nationale sera réprimée par les forces de répression.

A 20h30, la quarantaine d’étudiant(e)s qui occupaient la présidence ont décidé de sortir après avoir discuté pendant des heures sans trop de résultats (la discussion continuera ce matin : délégation d’étudiant(e)s - président).
2 camarades (Antoine et Mathilde), en rentrant chez eux, ont été arrêtés par la BAC et ont été embarqués dans 2 voitures banalisées.

La trentaine d’étudiant(e)s restant ont décidé d’aller manifester devant le commissariat. On a été reçu par une bonne soixantaine de CRS (3 bonnes rangées). 4 autres camions de CRS sont arrivés en renfort. (grosse démonstration de force)

Des représentants de la police nous ont annoncé que les 2 camarades arrêtés ne seront relâchés que le lendemain matin... le camarade arrêté (Antoine) est poursuivi pour "avoir marché volontairement sur un policier à terre" lors de l’action de l’après-midi... la camarade (Mathilde) pour s’être interposée lors de l’arrestation d’Antoine.

Vu la situation, nous avons laissé tombé l’idée (pas très ingénieuse) de camper devant le commissariat, car on se faisait encercler par les CRS.
Des nouvelles des 2 camarades arrêtés et de la prochaine coordination dans la journée !

Et puis, là, à 10h, manif’ commune étudiant(e)s-cheminots-énergie.

Sur ce, camarades, salutations de lutte !