Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Dossiers > Mobilisations de masse > Réforme de l’université / retraites - 2007 > Echos locaux sur la mobilisation dans les facs > Paris 1 et 4 - Sorbonne et Tolbiac > Complément Sorbonne 13/11

Complément Sorbonne 13/11

mercredi 14 novembre 2007, par Antoine

Donc l’AG c’est poursuivi jusqu’a 18h00. L’opposition à la loi LRU à été voté par 80% des étudiants, la grève était largement majoritaire mais le blocage à été voté a seulement 160 contre 120 en fin d’AG.

La sorbonne à été occupé jusqu’à 19h, car pendant l’occupation des personnes nous ont indiqué que des centaines de personnes était devant la sorbonne pour nous faire rejoindre la manif de solidarité avec les cheminots lancé par Tolbiac qui devait aller à Austerlitz. Il y a eu débat pendant l’occupation pour les rejoindre ou bien pour faire durer l’occupation, et un vote fut tenu à 32 pour la manif sauvage et 20 contre (donc environ 50 absentation NPPV...).

La sortie se fait sans heurts ni arrestation, mais à notre grande surprise moins de 100 personnes, en dehors des CRS, nous attendait ! Une grosse centaines d’entre nous décida de faire une manif sauvage sur la chaussé jusqu"à austerlitz.

Accompagné de CRS jusqu’à la gare où ils nous ont empêché de rentrer, ils décidèrent de charger et de nous faire courir. Pas de violences ni de gaz ne fut dispersé à ma connaissance, arrivée essouflé, plus qu’une trentaine, -les autres étant où ?-, à quai de la gare on monte dans le métro accompagné de quelques flics en civils. On est descendu à place d’Italie où nous nous sommes dispersé.