Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Dossiers > Mobilisations de masse > Réforme de l’université / retraites - 2007 > Echos locaux sur la mobilisation dans les facs > Paris 3 > Censier Bloquée !!! 14/11

Censier Bloquée !!! 14/11

jeudi 15 novembre 2007, par Antoine

Enfin, à censier c’est parti ! L’AG qui s’est tenue ce midi a réuni entre 700 et 800 personnes, alors que nous n’avons repris les cours qu’hier après une semaine de vacances ! Meme pendant le CPE, on a rarement vu autant de monde… Meme si il était perceptible au début de l’AG que beaucoup d’étudiants étaient venus par crainte du blocage, la situation s’est inversée au fil des débats qui étaient globalement de très bonne qualité et qui se sont déroulés calmement. Un petit groupe d’anti-bloqueurs (apparament pas de la fac) s’est vite grillé en adoptant un vrai comportement de gauchos : (bordélisation, et surtout vote contre la motion de soutien a nanterre que nous avons présenté). Au final, grève et blocage (nous avons dissocié les deux par prudence tactique) ont été adoptés par une large majorité d’étudiants. On n’a pas compté les voix (une anti-bloqueuse volontaire pour compter a du calmer ses troupes en disant au micro que « ce n’était pas la peine »…), mais le rapport est à peu près de 70/30%.

Motions adoptées :
- Soutien Nanterre (contre la répression), délégation au CA avec motion à faire voter contre la loi, motion « sorbonne », l’appel de Rennes

Le comité de mobilisation qui s’est tenu après l’AG a réuni plus de 100 personnes, mais s’est petit à petit délité . Au final, une commission blocage s’est tenue : on devrait pouvoir tenir demain matin sans trop de problèmes, d’autant que l’administration nous refait le meme coup que pour le CPE : pour raisons de sécurité, ils nous ferment les trois quart des portes d’entrées !!! Sinon, un tract a été écrit, et une commission affichage a commencé à bosser.

Du coté des profs et personnels (très peu présents à l’AG, mais qui ont fait des intervs’ décisives), la bonne nouvelle est qu’ils tiennent une AG spécifique lundi 19.

Du coté étudiant, prochaine AG Jeudi à 12h.

Conclusion : c’est bien parti, mais ca reste fragile. La grosse inconnue concerne le nombre d’étudiants qui pourront venir sur la fac, pour cause de grève des cheminots…

Messages

  • Cette situation est un véritable jeu pour vous, mais les étudiants qui ont plus de maturité et qui veulent travailler consciencieusement y voient clair dans votre jeu : vous ne voulez pas travailler.

    Au final, vous pourrez mettre sur votre CV : "j’ai fait des semi-etudes de lettres, j’ai eu un semblant de diplome pas mérité, attention, je vais probablement pourrir la vie a votre entreprise dà¨s que quelque chose sera suceptible de ne pas me plaire..."

    regardez vers l’avenir, que voyez vous a part le regret d’avoir preter + d’attentions aux syndics qu’aux etudes, d’avoir forcer les etudiants travailleurs a ne pas travailler et a en éprouver des souffrances morales ?

    merci à vous, étudiants de 2007 et
    souvenez vous de ceux qui ont combattus pour la vie de la société et contre l’occupation allemande, et souvenez-vous de vous qui combattez pour l’occupation et contre la liberté d’étudier.

    dans la vie il faut savoir ne pas voir que le négatif et accepter certains changements.

    pourquoi ne pas faire ensemble un journal de propagande anti-sarkozy, 100 fois plus respectable et compréhensible aux yeux de la société q’un bloquage de fac pour empecher les autres de ne pas avoir s’impliquer dans un mouvement qui n’a pas lieu d’être ?

    bon courage dans votre entêtement, cette situation est mauvaise pour tout le monde, elle créée des conflits bien trop importants, et il faut que ça cesse si vous voulez le bien de tous. si ce n’est pas le cas, vous êtes tous certainement de mauvaises personnes, et vous êtes égoistes.

    merci de m’avoir lu, même si cela ne vous a pas plus,

    une fille contre le blocage qui a peur de dire son nom pour ne pas être tabassée ou souffrir de violences morales à sa faculté, censier.

    • T’en rajoutes pas un peu là  ?
      Je suis moi aussi à Censier, je suis moi aussi contre le blocage et je ne suis pourtant pas d’accord avec toi. Personne ne va te tabasser ni te harceler parceque tu n’es pas pour la grà¨ve. Je ne vois pas l’intéret de se mettre dans une double position de victime. La fac est boquée, c’est une réalité, maintenant tu peux te battre pour qu’elle soit à nouveau ouverte, ou tu peux essayer de travailler seule chez toi, avec tes livres, pour ne pas perdre complà¨tement ton temps. D’accord tu vas rater quelques cours mais non tu ne vas pas en mourir.