Jeunesses Communistes Révolutionnaires

Accueil > Dossiers > Mobilisations de masse > Réforme de l’université / retraites - 2007 > Mobilisation des salariés > Rouen, 20/11

Rouen, 20/11

mercredi 21 novembre 2007, par Antoine

Le matin toujours très bons chiffres de cheminots aux AG et taux de grévistes plus élevés. Premières tensions fortes dans les ag, les militants « responsables » de la cgt commencent à répercuter les arguments de la fédé sur la necessité de négocier sur les 40 ans.

Grosses manifs Rouen plus de 20000, Le Havre 15000, Dieppe 2500. Cortèges CGT de très loin les plus gros, FSU nombreux (plus que le 18 !) mais pas au niveau de la mobilisation grévistes. Très bons chiffres de grève dans l’Educ, majorité d’écoles fermées, des taux officiels à plus 50% dans le secondaire et plus de 60% dans le premier degré. Gros cortège fac à la manif et premiers contingents lycéens.

AG Educ Nale à Rouen :110, chiffre moyen . Motion votée sur la nécessité mouvement d’ensemble et d’appel à une journée de grève dès la semaine prochaine. AG « Interpro » à l’appel des cheminots (de l’aile radicale, l’appareil cgt boycottant) 300 personnes, dont environ 200 cheminots. Prises de parole Educ, Fac, HP, Poste… Le problème apparaissait clairement. C’était les secteurs les plus favorables à l’extension de la grève, ceux où il y a forte influence de l’extrême-gauche, mais, à part la Fac et les Eudiants, aucun ne pouvait dire mieux que « on milite pour la reconduction, mais c’est pas demain ». Diverses actions proposées par les cheminots, divers idées lancées qui vont toutes dépendre de la suite de la grève chez les cheminots.

Le problème c’est que les équipes cgt qui avaient tenu bon jusque là sont en train de basculer vers la « suspension ». Les AG seront-elles assez fortes pour les retourner ? Les propositions de cran supérieur dans l’auto-organisation (réunion des délégués d’ag avant l’interservice) passeront-elles ?

Note très positive, même si ça ne règle pas le problème de ces jours-ci :les AG du Havre, les UL CGT, Solidaires et CFDT( !) du Havre ont lancé un appel à une journée de grève interpro pour le mardi 27.