Accueil > RED > 2002 > RED 23 - avril 2002 > Dossier : lutte des jeunes salariés > L’abstention n’est pas une solution !

L’abstention n’est pas une solution !

lundi 31 décembre 2007, par Antoine

Alain Madelin disait il y a peu à propos de la sécurité "Ce n’est peut être pas la peine de faire semblant de se battre sur des propositions sur lesquelles nous sommes maintenant tous d’accord" (RTL, le 27 mars). C’est un fait évident que cette campagne est marquée par une profonde ressemblance entre les deux candidats dominants. C’est à celui qui dira la même chose que l’autre en arguant de l’avoir dit le premier. Jospin ne confiait - il pas que le discours de Chirac sur la sécurité ressemblait en tout point au programme du PS.

Il y a finalement à ces élections, un seul discours, une seule façon de voir le monde, qui est nécessairement libéral. On ne peut rien y faire, c’est la loi du marché, c’est l’Europe, c’est le FMI, ce sont les Etats Unis... Voilà ce que l’on entend à gauche comme à droite. Tant et si bien que l’on se demande quelle est la différence entre le RPR et le PS, si ce n’est l’âge de leur candidats respectifs ? Ainsi de plus en plus de jeunes pensent que ce que disent les politiciens ne les concernent pas. Qui parle de la précarité ? Qui parle des petits boulots ? des contrôles de police ? Qui parle du quotidien de la jeunesse ?

Un vote de résistance et d’opposition : le vote Besancenot ! Tous ensemble nous pouvons changer les choses. nous pouvons faire remarquer aux politiciens que l’on pense qu’ils ont tord lorsqu’ils disent que la mondialisation libérale est inévitable. Voter pour Olivier Besancenot est inévitable. Voter pour Olivier Besancenot au premier tour, c’est montrer qu’un autre monde est possible. c’est montrer que l’on croit qu’un autre monde est possible. C’est continuer ce que l’on a commencé dans les luttes. Voter Besancenot, c’est affirmer que la politique actuelle n’est pas celle que nous voulons.

Raphael, [Jussieu]

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.