Accueil > RED > 2002 > RED 24 - mai 2002 > Monde > Plus que jamais, un autre monde est à construire !

XIXE Rencontres Internationales de Jeunesse :

Plus que jamais, un autre monde est à construire !

vendredi 4 janvier 2008, par Antoine

Après le séisme politique de la sortie des urnes le 21 avril au soir, on a assisté à des mobilisations particulièrement massives. Spontanément, ce sont des dizaines de milliers de lycéens et d’étudiants qui ont débrayés pour partir en manifestation contre Le Pen et ses idées. Des dizaines de milliers de jeunes, rejoints par des salariés, qui ont crié leur refus de toutes les idées réactionnaires. En même temps, ces élections ont marqué une formidable poussée de l’extrême gauche, avec plus de 10 % des suffrages. Ces rencontres seront donc l’occasion de faire le bilan de cette campagne présidentielle, avec la présence de notre camarade Olivier Besancenot. Des dizaines de milliers de jeunes qui aujourd’hui se posent des questions quant à cette société et à leur avenir : quelle démocratie ? quelle répartition des richesses ? Ces questions sont au cœur des mobilisations qui ont suivi le premier tour. Mais surtout, ces questions ne sont pas délimitées à la France.
En effet, depuis plusieurs années, la remontée de l’extrême droite pouvait s’observer dans différents pays d’Europe. Elle est désormais présente dans trois gouvernements de pays européens : l’Autriche, l’Italie et le Danemark. Elle est même parvenue à faire une micro-percée en Angleterre, en remportant deux sièges lors des élections locales à Burnley. La riposte que nous devons construire aujourd’hui face à l’extrême droite na pourra donc pas être cantonnée à la France. Il nous faudra être capable d’agir au minimum au niveau européen !

C’est surtout le constat que la question du chômage, de la précarité, de la misère, sont aujourd’hui des questions qui traversent l’ensemble des pays. Il n’y a plus une seule société préservée de ces problèmes. C’est là la conséquence de la mondialisation capitaliste, et des politiques qui ont été pratiquées à l’échelle mondial depuis plus de 20 ans, avec des conséquences parfois terribles. Partout, les inégalités se sont accrues, partout, le fossé entre les pauvres et les riches s’est creusé ! Il suffit de prendre comme exemple la situation en Argentine, dont on ne parle presque plus, mais qui a vu des millions et des millions de personnes basculer soudainement dans la pauvreté. Le bilan de toutes ces politiques, qu’il s’agisse du FMI, de l’OMC ou des différents gouvernements, et de leurs conséquences pour la jeunesse doit être tiré.

C’est donc au niveau mondial que tout cela se jouera : après la guerre en Afghanistan, et le redéploiement de la politique militaire américaine, les zones de conflit risquent de s’étendre. Tout simplement parce que la misère et la pauvreté s’étendent. Aujourd’hui, on parle de l’Irak comme cible plus que probable d’une offensive américaine, alors que dans le même moment, le peuple palestinien continuer à être écrasé sous le joug de l’occupation israélienne. La fameuse coalition antiterroriste internationale n’a aujourd’hui qu’un seul objectif : défendre les intérêts des pays impérialistes face à la révolte de centaines de millions de pauvres et d’exploités.

Il s’agit de préparer la contre-offensive : face au désordre mondial, quel monde voulons-nous ? Quelle société allons-nous construire ? Quelle répartition des richesses ? Voilà une partie des questions qui seront traitées et débattues lors de cette 19e édition des Rencontres Internationales. Parce que nos luttes ne connaissent pas de frontières !

Camille, [Rennes]

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.